Centre de loisirs émancipateur à Saint-Varent

Les directeurs de centres de loisirs de notre réseau se forment, depuis février 2018, à l’organisation de centres de loisirs qui favorisent l’autonomie et l’émancipation des enfants. Sur le papier, cela semble facile. Dans les faits, cela implique un changement de posture de la part des directeurs de centres de loisirs et des animateurs.
Voilà comment ils ont procédé à Saint-Varent.

A Saint-Varent, cela fait plusieurs années que se pose la question d’organiser différemment l’accueil des enfants.L’équipe souhaite trouver un équilibre entre l’épanouissement individuel de chaque enfant et la dynamique collective.

Entre libre choix...

Le matin, les enfants peuvent se positionner sur l’atelier qu’ils souhaitent. Plusieurs salles ont été aménagées :
- bricolage/travaux manuels
- coin des artistes
- l’aérogare : jeux calmes, légos, jeux de société...

Les enfants restent pour la matinée dans l’espace qu’ils ont choisi. La déambulation n’est pas possible dans les locaux pour le moment. Lorsqu’ils choisissent une salle, ils y passe la matinée.

... et projets collectifs

L’objectif que les Saint-Varentais se sont fixés est de tendre vers un ALSH émancipateur qui soit collectif. Ils accueillent des groupes d’enfants.

Il n’est pas possible, ni souhaitable de répondre à chaque besoin individuellement et de rendre ainsi les enfants "tout-puissants".
L’après-midi est donc consacrée à des activités collectives. Chacun reste libre de choisir la place qu’il veut prendre dans le jeu : arbitre, spectateur, copains avec qui il veut jouer...
Les conseils d’enfants sont également organisés. Un petit groupe de volontaire est constitué. On y fait le point de ce qui va bien, moins bien. Puis on essaie de trouver des solutions pour que cela aille mieux, pour résoudre les petits et les grands problèmes.

La vie quotidienne

L’équipe a proposé aux enfants d’avoir des métiers pour les rendre acteurs de certains moments de vie quotidienne : empileur de chaises, nettoyeurs de table, DJ, ludothécaire, rafraîchisseur...
Cela les responsabilise.

L’accompagnement de l’équipe

Les 2 responsables ont conscience que s’approprier un tel projet peut s’avérer difficile : comprendre les enjeux, trouver sa place, changer de façon de travailler. Elles ont donc travaillé beaucoup cet aspect lors des réunions de préparation.
En binômes, les animateurs ont pu aménager les salles (décorations, tutoriels d’activités...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.