Je donne, donc je suis

Quand elle se souvient de la condition des femmes dans les années 60, elle se dit que c’est quand même bien que l’on reconnaisse leurs compétences. « Aujourd’hui, quand nous parlons ou quand nous prenons des décisions, on nous prend en considération. Ce n’était pas le cas à l’époque de ma mère. » Pierrette Jamoneau est présidente du centre socioculturel de Melle depuis 4 ans. Bénévole depuis 10. Faisons connaissance.

Monitrice éducatrice et aide soignante, elle effectue une carrière professionnelle au service des patients de l’hôpital de Lusignan. Le contact et la chaleur humaine, c’est une sorte de seconde nature.

« J’ai commencé à faire du bénévolat dans l’association de parents d’élèves », explique t-elle. Mais c’est au centre socioculturel, que commence son engagement et sa connaissance véritable du monde associatif.

Et elle s’y plait. « Ici, on me prend comme je suis. Et malgré le fait que je sois moins sur le terrain et dans les activités depuis que je suis présidente, je continue à m’enrichir. J’apporte aux autres et les autres m’apportent en retour. » Pierrette prend de l’assurance et commence a bien connaitre les ficelles du CSC. « Après la formation communication politique, je suis allée rencontrer le maire de Melle. Il y a 4 ans, je n’aurait pas osé. » Elle se considère comme complémentaire du directeur de l’association. « Je ne suis pas militante. Au centre, j’ai plutôt le sentiment de soutenir une cause. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.