Les visiteurs à domicile labellisés Monalisa

Le centre socioculturel de Nueil-Les-Aubiers, aux côtés de la Mutualité Sociale Agricole, anime un réseau de visiteurs à domicile pour les seniors. Depuis la fin de l’année 2016, ce projet est "labellisé" Monalisa. Ne pas confondre avec Mona Lisa.

Mona Lisa, c’est la Joconde. Le tableau de Léonard de Vinci que l’on peut admirer au Louvre. Monalisa, c’est le Mouvement National de Lutte contre l’Isolement des personnes âgées. Rien a voir, donc.
Le Monalisa dont fait maintenant parti le CSC du Nord des Deux-Sèvres, c’est un groupement d’associations qui, chacune sur leur territoire, soutiennent et suscitent l’engagement bénévole de proximité. Nous en avions parlé ici il y a quelques mois.

Si les centres sociaux de la Vienne sont déjà familiers du dispositif,dans les Deux-Sèvres, le centre socioculturel de Nueil-Les-Aubiers est le premier à obtenir la reconnaissance Monalisa.

Depuis 3 ans, le CSC anime un groupe de 15 bénévoles qui va rendre visite aux seniors, à leur domicile, toutes les 3 semaines. La démarche d’adhésion à un réseau plus conséquent était toute naturelle.

JPEG - 1.3 Mo
Les visiteurs à domicile du centre socioculturel de Nueil-Les-Aubiers
Les visiteurs à domicile du centre socioculturel de Nueil-Les-Aubiers interviwés par le Courrier de l’Ouest.

Cela permet aux visiteurs de participer à des formations et d’y rencontrer d’autres acteurs, qui portent d’autres initiatives. C’est enfin une belle vitrine qui met en valeur des actions citoyennes qui partagent toutes le même objet : bien vieillir sur son territoire.

"Le réseau de bénévoles à domicile s’est mis en place grâce à la collaboration étroite avec la MSA, explique Jean-François Salesses, le directeur du CSC. Nous travaillons main dans la main avec la technicienne de la Mutualité Sociale Agricole, Nathalie Joguet-Dugast. Elle identifie les seniors du territoire qui souhaitent recevoir de la visite. Nous "recrutons" et formons les bénévoles".

C’est un bénévolat très spécifique. On ne s’improvise pas visiteur à domicile.
Le directeur rencontre chaque nouveau candidat pour faire connaissance et découvrir ses goûts et les envies. Chacun bénéficie ensuite d’une formation à l’écoute avec une psychologue. Puis, dans l’année, le groupe de visiteurs se rassemble pour partager ses préoccupations et ses questions. "On accompagne les bénévoles à être à l’aise dans leur mission, poursuit Jean-François".

Mme Joguet-Dugast échange avec les seniors pour connaitre leurs attentes, leurs goûts, leurs loisirs. "On essaie de faire en sorte que les personnes prennent plaisir à se voir et à passer du temps ensemble, explique le directeur."

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.