Fab’us, des stages d’observation en Europe

De juin 2018 à juin 2020, la fédération des centres socioculturels des Deux-Sèvres participera au projet Fab’Us. Il s’agit de permettre à 12 bénévoles et professionnels de notre département, de réaliser un stage d’observation dans un pays européen. L’objectif étant de s’inspirer et de monter en compétence pour que, de retour dans leur centre socioculturel, ils soient encore plus à même d’accompagner les initiatives d’habitants. Nos 12 deux-sévriens partiront avec 70 personnes. Elles viendront des centres socioculturels des Ardennes, de l’Essonne, de Bretagne, de Garonne Occitanie et du Maine et Loire/Mayenne.

Chaque groupe visitera une association européenne. Les associations ont été choisies parce qu’elles partagent les mêmes enjeux et les mêmes préoccupations que nous. Parce que comme nous, elle agissent pour plus de justice sociale et qu’elles partagent des valeurs proches des nôtres.

Voici donc la liste des stages proposés :

Janvier 2019 : ARCS
– Rome, Italie
- Problématique dominante à observer : l’impact de l’engagement citoyen des habitants et des associations dans la vie locale.
- Contenus : connaissance du contexte local, des actions de ARCI en 3/4 sous groupes (activités culturelles, civiques et solidaires…) dans différents sites, des échanges de pratiques avec les professionnels d’accueils, des temps d’analyse comparative entre les pratiques d’origines et les pratiques observées.

Avril 2019 : Peuple et culture (PEC)
– Liège, Belgique
- Problématique dominante à observer : les pratiques d’éducation permanente et de conscientisation qui permettent aux personnes d’être des actrices/acteurs du changement sur le plan politique et social.
- Contenus : connaissance du contexte local, des actions de PEC en 3/4 sous-groupes (conférences-débats, ateliers de cuisine collective…) dans différents sites, des échanges de pratiques avec les professionnels d’accueils, des temps d’analyses comparatives entre les pratiques d’origine et les pratiques observées.

Mai 2019 : Participe, Alphen-sur-le-Rhin, Pays Bas
- Problématique dominante à observer : des pratiques intergénérationnelles d’entrepreneurs sociaux, qui visent la participation des jeunes et des personnes âgées dans la vie locale.
- Contenus : connaissance du contexte local, des actions de Participe, Alphen sur le Rhin en 3/4 sous-groupes (ateliers d’orientation et accès aux droits, soirées débats de société, volontariat..) dans différents sites, des échanges de pratiques avec les professionnels d’accueils, des temps d’analyses comparatives entre les pratiques d’origine et les pratiques observées.

Octobre 2019 : Settlementi, Helsinki, Finlande
- Problématique dominante à observer : la prise en compte multiculturelle dans les actions collectives et communautaires.
- Contenus : connaissance du contexte local, des actions de Settlementi, en 3/4 sous-groupes (les actions de solidarités de collectifs d’habitants, le travail avec les seniors et personnes âgées, les projets de rénovation de logement) dans différents sites, des échanges de pratiques avec les professionnels d’accueils, des temps d’analyse comparative entre les pratiques d’origines et les pratiques observées.

Février 2020 : Eletfa, Debrecen, Hongrie
- Problématique dominante à observer : susciter le travail communautaire, les savoirs faire professionnels requis.
- Contenus : connaissance du contexte local, des actions de Eletfa, en 3/4 sous-groupes (les formations au travail de développement communautaires, les centres de bénévolat, les ateliers d’échanges de savoirs, les potagers collectifs) dans différents sites, des échanges de pratiques avec les professionnels d’accueils, des temps d’analyse comparative entre les pratiques d’origines et les pratiques observées.

Mars 2020 : AskovFonden, Copenhagen, Danemark
- Problématique dominante prévisionnelle : prise en compte des potentialités des personnes vulnérables qui visent leur participation citoyenne
- Contenus : connaissance du contexte local, des actions de AskovFonden, 3/4 sous-groupes (ateliers de création, microprojets de jeunes leaders, cyber centres,) dans différents sites, des échanges de pratiques avec les professionnels d’accueils, des temps d’analyse comparative entre les pratiques d’origines et les pratiques observées.

Pour en savoir plus sur les modalités de participation, merci de contacter la fédération.

Note :
Chaque stage dure 5 jours et rassemble 15 participants, venus des fédérations de centres socioculturels citées plus haut. Chaque personne effectuera un voyage d’observation. Dans les Deux-Sèvres, 12 personnes peuvent partir : 6 bénévoles et 6 professionnels. Les départs se font le dimanche et les retours le samedi suivant. Les dates sont prévisionnelles. Elles seront précisées à partir de septembre 2018.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.