Ordinateurs en accès libre, 5 tuyaux à connaître

Quinze centres socioculturels des Deux-Sèvres offrent un accès public à des ordinateurs connectés à internet. Lorsque l’on dispose d’un tel espace, il y a quelques bons tuyaux à connaître.

Bon tuyau numéro 1 : pensez à conserver les données de trafic pendant un an

C’est quoi les données de trafic ?
- l’adresse des sites web visités
- l’adresse de l’hébergeur de courrier électronique utilisé
- l’adresse de l’hébergeur de la boîte
Ce n’est pas le contenu des mails envoyés ou les messages postés sur les forums.

Comment on fait pour les conserver ?
On demande à la société qui nous a installé notre réseau d’ordinateurs ou notre serveur. Il installera un outil spécial sur nos ordinateurs.

Pourquoi la loi nous oblige à cela ?
Si une infraction numérique est relevée, au sein de l’espace numérique du centre socioculturel, nous devons donner ces informations à l’autorité judiciaire ou administrative.

Bon tuyau numéro 2 = Demander à l’utilisateur de s’identifier avant d’utiliser l’ordinateur

Ce n’est pas obligatoire
Pourquoi nous avons intérêt à le faire ?
Cela peut être dissuasif si la personne utilise l’ordinateur pour aller sur des sites pour adultes, terroristes ou autres.

Quelles informations peut on demander ?
Ses nom, prénom et adresse. Nous pouvons les collecter sur papier ou sur ordinateur directement. Il peut s’agir d’un tableau excel, tout simplement.

Une autre alternative consiste à attribuer un identifiant de connexion à l’utilisateur, grâce à un logiciel spécifique. Idem. Cela implique la collecte d’informations personnelles et donc la déclaration de la base de données à la CNIL.

Un exemple parmi les centres socioculturels des Deux-Sèvres ?
A Bressuire, quand une personne souhaite utiliser un ordinateur connecté à internet, il en fait la demande à l’accueil. Lui sont demandés ses nom, prénom et adresse. On lui remet un code de connexion temporaire à internet.

Bon tuyau numéro 3 = un accès spécifique en fonction de l’âge

Qu’est ce que ça veut dire ?
Un adulte aux côtés d’un enfant de moins de 10 ans
Un logiciel spécifique qui bloque l’accès à certains sites pour les moins de 18 ans

Derrière cette règle, c’est la protection de l’enfance qui est en jeu. Il s’agit donc d’un acte pédagogique.

Bon tuyau numéro 4 = Il faut protéger les ordinateurs

Pourquoi ?

Parce qu’un ordinateur, c’est pas une machine à laver. Et que, donc, on n’est pas à l’abri d’un virus.
Les ordinateurs doivent être équipés d’anti-virus et de pare feu. L’accès à certains sites peut également être bloqué. Les sites de téléchargement illégal par exemple.

Bon tuyau numéro 5 = On peut rédiger une charte d’utilisation des ordinateurs

C’est quoi une charte ?
Ce sont les règles d’utilisation du matériel, les bonnes pratiques, les droits et devoirs des utilisateurs.
Elle peut préciser le temps de connexion autorisé, l’accès à des logiciels de bureautique, les horaires d’ouverture, la disponibilité de l’animateur, le fait de ne pas pouvoir modifier le paramétrage de l’ordinateur mis à disposition etc.

A quoi elle sert ?
Elle a une valeur juridique reconnue par les tribunaux. A condition d’avoir été signée par toute personne utilisant l’un de vos ordinateur.

Comment on rédige une charte ?

Quel que soit le groupe qui a travaillé à son élaboration, il est intéressant que la charte soit validée par les instances de l’association

Une charte qui doit être connue

Cette charte peut être déclinée sous forme d’affiche et exposée dans l’espace multimédia.
Elle peut être annexée au règlement de fonctionnement du centre socioculturel.
Il faut s’assurer qu’elle soit comprise par les utilisateurs qui la signent. Elle doit pouvoir définir les restrictions ou les sanctions en cas de non respect des règles internes ou externes (la loi qui peut amener des sanctions pénales.)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.