Pour les habitants

Jean-Michel Bouchet est bénévole au centre socioculturel de Saint-Varent depuis 1995. Il en a été le président pendant plusieurs années.

En 2010, ce militant du nord de la gâtine devient administrateur fédéral. En mai 2013, il choisit de faire partie du bureau. En mars 2015, il est élu président. Jean-Michel cumule les mandats. Il est père de famille. Il a moins de 50 ans. Et il travaille. Hyperactif ? Non, citoyen et militant.

"Après un an dans le rôle de président d’une fédération de centres socioculturels, je suis content. Cela m’occupe beaucoup l’esprit. Mais plus le temps passe, plus cela me plaît, explique-t-il."

Ce jeune président prend toute la mesure d’être à la tête d’un réseau de 21 centres, 500 dirigeants d’associations, 250 salariés. "Je prends mon rôle très au sérieux. Sur certains dossiers très stratégiques, je n’hésite pas à consulter les collègues ! L’atout d’un réseau comme le nôtre, c’est de pouvoir trouver des ressources et des compétences très complémentaires, appuie-t-il. "

Les enjeux majeurs pour l’avenir de nos associations, sont la réorganisation territoriale et la fragilité des financements.
"La réforme des territoires impacte directement non projets. Tout le temps que nous passons à repenser les coopérations sur ces nouveaux espaces et à repenser nos actions à une autre échelle, nous ne sommes pas à 100% sur le terrain pour rendre directement service aux habitants et animer le territoire, confie Jean-Michel."

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.